Article de Sud-Ouest sur la décision d’abandonner le projet de POA ainsi que le projet de la place Peyneau. Le combat continue pour l’ASSA sur ces deux permis.

Au moins l’université va rester à Arcachon